Une facture d’électricité injustement alourdie

27.8.2015

DETEC interpellé

Depuis le 1er janvier 2014, plus de 170 millions de francs passent chaque année injustement de la poche des consommateurs à celle des entreprises qui ont placé des capitaux dans le réseau électrique. En cause, le WACC (pour «weithed average cost of capital»). Suite à une décision de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), son taux, augmenté, reste artificiellement élevé. La FRC, le SKS, l’ACSI et deux représentants des grands consommateurs – Swisselectricity et GGS – ont donc interpellé le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) pour revenir à un mode de calcul plus proche de la réalité du marché.

Communiqué complet

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre