Consultations politiques : Denrées alimentaires

Oui à la révision de la loi pour moins de tromperie et plus de transparence

16.10.2009

Le projet de révision de la loi sur les denrées alimentaires prévoit d'interdire la tromperie pour les cosmétiques et de permettre au public de connaître les résultats de certains contrôles officiel. La FRC salue ces modifications.



Actuellement, la protection contre la tromperie ne concerne que les aliments.  Le projet prévoit que cette protection soit élargie aux cosmétiques. La FRC salue ce changement touchant un domaine propice aux allégations trompeuses. Il est également prévu que les résultats de certains contrôles officiels –  comme ceux résultants des inspections d’hygiène dans les restaurants – soient accessibles au public. La FRC salue ce pas en faveur de plus de transparence.

Réponse complète de la FRC à la révision de la loi sur les denrées alimentaires,  16 octobre 2009

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre