Dossier : Protection des données

Les informations personnelles, nouveau terrain de bataille

4/4/2017

Quels sont les enjeux liés à la protection de vos données à l'heure du tout numérique?

Les enjeux

Déposer ses contacts ou ses photos dans le cloud (nuage), autoriser des applications à géolocaliser son smartphone, faire don de son sang à la recherche: ces données – les vôtres – sont la nouvelle valeur du XXIe siècle et contribuent à alimenter d’immenses banques de données. Aujourd’hui, où que l’on soit, quoi que l’on achète, quoi que l’on regarde, tout se sait. Les récits d’anticipation sont devenus réalité, et, qu’on le veuille ou non, nous perdons la maîtrise de ce qui entre dans le Big Data.

Comment protéger au mieux ses données tout en continuant à utiliser les outils technologiques modernes ? Tel est le défi auquel la FRC tente de répondre et de trouver des mesures efficaces.

Que fait la FRC ?

La FRC s’engage au niveau politique, notamment en répondant à la consultation relative à la révision de la Loi sur la protection des données (LPD). Cette révision doit permettre de s’adapter aux avancées technologiques, ainsi qu’à la réglementation européenne.

Mais que prévoit la révision? D’une part une meilleure information du consommateur sur le traitement des données (ce qui est récolté et l’usage qui peut en être fait) et un droit ancré dans la loi à l’effacement d’informations privées, valables tant à l’encontre des entreprises que des collectivités publiques. En revanche, et c’est un point négatif, le droit à la portabilité (le fait de pouvoir transférer ses données d’un prestataire de services à un autre) n’y figure pas, contrairement aux dispositions du règlement européen. Autre écueil, le Préposé fédéral à la protection des données ne pourra toujours pas prononcer de sanctions, diminuant de fait le poids de cette autorité de surveillance. Regrettable. A force de vouloir ménager la chèvre et le chou, le projet de révision devient bien mince et ne provoquera pas de révolution.

Les combats de la FRC

Swisspass, Swisscom-Admeira, Postfinance, autant de cas criants d’usage abusif de données par des sociétés. Transmission à des tiers, sauvegarde pendant des années: voilà les problèmes soulevés par les modifications des conditions générales de ces sociétés.

La FRC s’est battue pour que ces conditions soient changées ou, qu’à tout le moins, l’on puisse sortir de cet engrenage en refusant la transmission à des tiers.

Que faire?

  • Ne remplissez que les champs obligatoires lorsque vous remplissez un formulaire en ligne ou papier.
  • Désactivez la géolocalisation ou les suivis publicitaires à moins que vous n’en ayez absolument besoin.
  • Si vous êtes sur un réseau social, réglez les paramètres de confidentialité. Il est préférable de s’inscrire en mode privé afin que seuls vos amis puissent vous suivre.
  • N’acceptez comme amis que des personnes que vous connaissez vraiment. Evitez de mettre des photos de vos enfants.
  • N’utilisez que des logiciels ou des applications qui vous paraissent dignes de confiance. Si vous avez un doute, faites une recherche sur internet pour connaître la réputation du programme.
  • Choisissez un mot de passe sûr composé de lettres (majuscules ou minuscules), chiffres et caractères spéciaux. Et prudence accrue pour votre e-banking.
  • Effacez toutes les données de vos objets électroniques avant de les jeter, les donner, les revendre. Soyez aussi conscient que certaines peuvent subsister même après effacement.

Vos données sont un bien précieux, protégez-les et évitez de les semer sur internet. Pour aller plus loin, jouez à Datak, le jeu en ligne de la rts qui vous apprend à mieux gérer vos données.

Quant à l’utilisation de ses propres données, comme des photos, il faut faire attention à ne pas violer d’autres règles légales, par exemple le respect d’un lieu privé. Ainsi, il n’est souvent pas autorisé de faire des clichés dans des commerces et de les partager sur des réseaux sociaux.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre