Article : Alimentation

Denrées toujours plus irradiées?

10.6.2021, Barbara Pfenniger

L’irradiation, ou ionisation, est une technique utilisée depuis une quarantaine d’années. Rien de neuf si ce n’est qu'au niveau international, l’industrie y recourt de plus en plus. Mais est-elle un danger pour le consommateur? La question redevient d’actualité suite à la publication d’un article de Food Safety News prédisant une augmentation du traitement des denrées alimentaires par irradiation d’ici à 2026. Zoom en trois points.



La question de l’irradiation des denrées redevient d’actualité suite à la publication d’un article de Food Safety News prédisant une augmentation du traitement des denrées alimentaires par irradiation d’ici à 2026. Zoom en trois points.

Technique | Les denrées, encore en vrac ou déjà emballées, sont exposées à une source de rayons gamma. Selon la dose d’irradiation, le traitement empêche la germination (pommes de terre, oignons), stoppe le mûrissement des fruits et légumes ou détruit les bactéries voire les insectes. Son intérêt est avant tout commercial: les temps de transport et de stockage sont prolongés et la fraîcheur visuelle des produits est maintenue. Les entreprises d’élevage de masse y recourent aussi pour désinfecter la viande sans subir de pertes ni devoir améliorer leurs pratiques de production.

Effet | Les aliments traités ne deviennent en aucun cas radioactifs. L’Organisation mondiale de la santé est claire à ce sujet: ils sont sûrs. L’irradiation détruit certaines molécules et peut tout au plus diminuer la teneur en certaines vitamines, notamment du groupe B. Elle peut aussi favoriser le rancissement des graisses à haute dose et en présence d’oxygène.

Etiquetage | En Suisse comme dans l’Union européenne, l’irradiation est interdite pour les produits bio. Notre pays ne la pratique pas et l’autorise uniquement pour le traitement ou l’importation d’épices et de fines herbes séchées. Tout autre produit irradié est soumis à autorisation. L’emballage doit faire figurer la mention «irradié» ou «traité par rayonnement ionisant». La FRC a obtenu que cette information soit aussi obligatoire par écrit pour la vente en vrac. Les réticences du consommateur à acheter pareils produits font qu’ils sont quasi inexistants sur le marché. Or, au vu du nombre d’entreprises agréées en Europe, il est permis de se demander si ces épices et fines herbes séchées ne sont pas tout simplement invisibles, car intégrées dans des aliments transformés. Les chimistes cantonaux, dont la recherche est principalement à leur charge, mettent l’accent sur les plats asiatiques à base de nouilles car ils contiendraient des sachets de mélanges d’aromates soumis à irradiation. Chez nos voisins, ce sont surtout les cuisses de grenouille, les crevettes et la volaille qui posaient problème en n’indiquant pas le traitement ionisant qu’ils avaient subi.

Le point de vue de la FRC: Si l’irradiation devient de plus en plus pratiquée, il serait important d’intensifier d’autant les contrôles sur les importations, notamment en cas d’accord de libre-échange avec les Etats-Unis qui pratiquent l’irradiation de la viande hachée et de la volaille.

Provenance

Pays de l’UE avec des entreprises agréées pour l’irradiation

  • Allemagne (fines herbes séchées, épices)
  • Belgique (tout)
  • Bulgarie (fines herbes séchées, épices)
  • Croatie (fines herbes, épices)
  • Espagne (fines herbes séchées, épices)
  • Estonie (fines herbes, épices)
  • France (tout: fruits et légumes y compris légumes racine, céréales et flocons de céréales et farine de riz, épices et condiments, poisson et fruits de mer, viande fraîche et volaille et cuisses de grenouille, camembert au lait cru, gomme arabique et caséine et blanc d’œuf, produits à base de sang)
  • Grande-Bretagne (fines herbes séchées, épices)
  • Hongrie (tout)
  • Italie (tout)
  • Pays-Bas (fruits et légumes séchés, légumes à cosse, flocons de céréales, fines herbes séchées et épices, crevettes, volailles, cuisses de grenouille, gomme arabique et ovoproduits)
  • Pologne (pommes de terre, oignons, ail, champignons, fines herbes séchées et épices…)
  • Roumanie (tout)
  • Tchéquie (fines herbes séchées, épices)

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
28.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
29.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
30.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
01.11.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)