Consultations politiques : Révision Communication Automobile

Accords verticaux dans la distribution automobile, faut-il reprendre le nouveau cadre européen?

21.2.2012

La Commission de la concurrence a consulté les acteurs du marché afin de décider dans quelle mesure la Communication Automobile devrait être adaptée. La FRC demande le statu quo.



La FRC s’est prononcée en faveur du maintien de la Communication Automobile (accords verticaux dans le domaine de l’automobile) du 28 juin 2010. Une adaptation aux récentes modifications faites dans la réglementation européenne aurait des conséquences importantes sur le marché de la vente d’automobiles en favorisant les importateurs officiels au détriment des importateurs libres et des petits garages. Il est impératif que le consommateur puisse bénéficier de produits et de services sur l’ensemble du territoire suisse à des prix avantageux (correspondant aux coûts de fabrication et de distribution effectifs sur le marché Suisse et non fixés en fonction de critères comme le pouvoir d’achat). Ce but est poursuivi actuellement par la Communication Automobile en vigueur.

 A lire :

Réponse complète accords verticaux dans le domaine de la distribution automobile

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre