Article : Participez!

Assurance-maladie

30.8.2016, JD

Chasse aux conditions générales pièges



Opter pour un modèle d’assurance alternatif permet d’économiser sur la prime LAMal, mais oblige aussi l’assuré à respecter un certain nombre de contraintes et de règles, souvent complexes et extrêmement variables. Et comme le moindre faux pas est généralement sanctionné par un refus de prise en charge, les mésaventures sont fréquentes pour qui choisit un modèle médecin de famille, réseau de soins ou télémédecine. La situation des assurés pourrait encore se péjorer si les contrats prévoyant une forme particulière de contrat, y compris les franchises à option, ne se concluaient plus que pour une durée minimale de trois ans. Cette idée fait son chemin à Berne, et si elle devait être acceptée, alors les pièges des modèles alternatifs affecteraient les assurés trois ans durant, avec des conséquences financièrement encore plus douloureuses.

TÉMOIGNEZ | Faites-nous part des problèmes que vous rencontrez avec votre modèle alternatif via notre formulaire internet afin que nous puissions dénoncer l’ampleur du problème et multiplier les démarches, tant auprès des assureurs que des instances politiques.

  • VOTRE TÉMOIGNAGE
  • Déposer les fichiers ici ou
    • VOS COORDONNÉES

    Devenez membre

    Notre association tire sa force de ses membres

    • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
    • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
    • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
    Devenez membre