Dossier : Antibiorésistance dans la médecine

Stop aux bactéries résistantes en médecine humaine

17/2/2017

A force d’utiliser des antibiotiques à tort et à travers, les bactéries deviennent de plus en plus résistantes.

La tendance mondiale est à une baisse de l’efficacité de l’ensemble des antibiotiques de “premier recours” et les bactéries se montrent également de plus en plus résistantes face aux antibiotiques de “dernier recours”. Certains staphylocoques sont d’ailleurs devenus si coriaces qu’on ne parvient quasiment plus à les combattre. Conséquence: un risque accru de morbidité et de mortalité…tout à fait valable en Suisse aussi.

Antibiorésistance: pourquoi elle augmente

Le développement de résistances aux antibiotiques est un phénomène biologique naturel, mais notre surconsommation et l’utilisation souvent inappropriée de médicaments accélèrent le développement et la propagation des résistances. Les micro-organismes, riches de cet entrainement régulier, apprennent à repérer l’ennemi, affûtent leurs techniques de combat et déjouent de plus en plus souvent les attaques médicamenteuses.

Autre problème: les malignes bactéries n’hésitent pas à refiler leurs bons tuyaux aux autres clans de bactéries. Dans un monde d’échange et de globalisation, la propagation des résistances fait donc vite le tour de la planète.

Combattre la surmédicalisation

Chacun peut prendre part à cette lutte contre l’antibiorésistance et ce n’est pas forcément compliqué.

Premier réflexe à avoir: ne jamais consommer à la légère un médicament, respecter scrupuleusement les dosages d’antibiotiques prescrits et ne jamais interrompre spontanément un traitement.

N’hésitez pas non plus à demander conseil ou l’avis du pharmacien, notamment sur la composition de certains médicaments vendus en libre-service. Ils comprennent parfois des antibiotiques, comme dans diverses marques de pastilles pour la gorge. Une double aberration, car la présence d’antibiotiques est inutile pour soigner la plupart des maux de gorge souvent d’origine virale, et parce que cela développera la résistance d’éventuelles autres bactéries présentes dans l’organisme.

Et, bien entendu, on ramène les antibiotiques surnuméraires à la pharmacie qui n’ont rien à faire dans la poubelle et encore moins dans les eaux usées!

Faire équipe avec son médecin

Le recours a un antibiotique est-il indispensable? Existe-il une ou plusieurs alternatives à ce traitement? Avez-vous bien compris comment utiliser correctement l’antibiotique?

Ces thèmes importants doivent être abordés lors de la consultation et ouvertement discutés avec son médecin et avec son pharmacien en cas de doute, oubli ou manque de clarté dans les instructions.

Utile, une fiche pratique et un rappel des bases ont été concoctés de concert par des pharmaciens, médecins et l’Office fédéral de la santé publique. Parce que c’est tellement efficace quand on agit ensemble!

Fiche pratique

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre