Spécial Coronavirus
cliquez ici

Article : Mode de vie

Un mois, un défi: deux ans et des bouts de ficelle

27.5.2020, Sandra Renevey / Quand le semi-confinement s’invite dans le jeu symbolique... Photo: Jean-Luc Barmaverain

Une série en mode «je» que la FRC partage avec vous sur ses expériences pour changer certaines habitudes. Ce mois: jouer sans rien gaspiller.



Du jour au lendemain, la crèche ferme, les parents doivent concilier télétravail, rôle éducatif et intendance H24. Ce défi n’est pas de ceux qui se préparent ni n’est franchement librement consenti. Il va falloir composer avec, sachant qu’il n’y a aucune solution prête à l’emploi pour occuper un petit de 2 ans. Pas de nounou hyper créative, pas de papy pour aller au zoo, pas de copain ni de place de jeux, pas de commerce apte à fournir clés en main de quoi s’amuser, bricoler, s’occuper de manière ludique, éducative. Qu’à cela ne tienne, la maison regorge de ressources à exploiter.

Etape numéro 1, quand tout s’arrête aussi brutalement, il faut pouvoir l’expliquer, même à un petit monsieur haut comme trois pommes. Une cabane improvisée ou, quand on a la chance d’Arthur, une maisonnette de jardin et quelques jeux de rôles ont suffi à imager le confinement. Un stratagème efficace dont mon corps endolori s’est souvenu longtemps. Les grands-parents y ont mis du leur, bricolant un théâtre de marionnettes pour l’occasion. Rien ne vaut des Babibouchettes maison et une chouette application de visioconférence pour expliquer, mine de rien, les règles d’hygiène de base et réussir à garder le lien.

Expériences pour pas un rond

Etape numéro 2, profiter des richesses insoupçonnées de la cuisine. En temps normal, Arthur aurait ramené des cocottes en papier de la crèche pour Pâques. Ce sera l’occasion de tester et d’éprouver une recette de pâte à sel piquée sur internet: farine, sel fin et eau tiède, c’est simple et économique.

Préparation des figurines? Sympa. Cuisson? Fichtrement longue et énergivore. Résultat? «Dis, Maman, à quoi ça sert si on peut même pas les manger?» Oui, c’est évident, cuisine égale biscuits ou poulet rôti!

Etape numéro 3, replacer les activités créatrices là où elles ont l’habitude de se dérouler: sur la table à dessin. Economie de papier oblige, le plan de travail a été retourné, emballé dans de la cellophane pour fournir une surface effaçable quand on utilise des feutres. Alors, oui, le plastique, c’est «mal» écologiquement parlant, mais on préserve tout de même quelques arbres de croquis tout droit sortis du paléolithique. Seul un exercice sur du long terme permettrait de comparer les écobilans. Et entre parents, on peut bien se l’avouer, la parade vaut toujours mieux que des coloriages plus ou moins réussis sur murs blancs et l’inévitable facture de pots de peinture.

Etape numéro 4, petite leçon de chimie appliquée en exploitant les ingrédients qui servent à fabriquer les produits ménagers maison. Le volcan s’est avéré être une expérience très réussie. Pour la base, il faut de la gadoue, à savoir un mélange de terre, de farine et d’eau. Là encore, à prix comparés, c’est imbattable avec une boîte d’activités du commerce, et les frissons qui suivent sont garantis.

La vie en do it yourself

Arthur a plongé ses mains dans la matière pour la malaxer avec une satisfaction certaine avant de mouler son volcan autour d’une bouteille en pet découpée. Du bicarbonate de soude dans le trou, teinté avec un colorant alimentaire, et on recouvre de vinaigre. La réaction chimique entre les éléments basique et acide provoque une magnifique coulée de lave qui avale tout sur son passage. Pour la leçon de chimie, on repassera, mais la potion magique de Maman a cartonné!

Ce mois en do it yourself a dopé notre imagination de parent et notre faculté d’adaptation, permis des expériences plus au moins réussies et des découvertes épanouissantes. Surtout, il a rempli la maison de rires aux éclats. Demain il pleut? Même pas peur!

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre