S’informer

Nos combats

23/2/2018

Huile de palme: label RSPO insuffisant

Supposé garantir une huile de palme durable, le label RSPO (pour Roundtable on Sustainable Palm Oil) est rien de moins qu’un échec.

E-commerce

13/2/2018

Frais de dédouanement: quelques changements en 2019

Dès le 1er janvier 2019, les frais de dédouanement devraient pouvoir être supprimés chez certaines entreprises.

Transports

22/2/2018

Les CFF acceptent d’indemniser des passagers dans un projet pilote

En juin 2017, la FRC avait demandé aux CFF de réfléchir à une indemnisation des passagers lors de l’interruption prévue de la ligne Lausanne-Puidoux en été 2018.

Science

6/2/2018

Nanoparticules: omniprésentes, sauf sur l’emballage

L’effet de ces composants sur la santé reste inconnu. Or leur présence dans ce qu’on ingère et dans les cosmétiques est souvent masquée.

Politique

6/2/2018

2018: Changements notoires

La nouvelle année apporte son lot de nouveautés dans les domaines chers à la FRC. Survol des réformes.

La FRC vous défend

6/2/2018

Annulation: la garderie qui ne veut rien savoir

Comment réagir pour ne pas payer au prix fort une prestation pour frais de garde dont l’enfant ne bénéficiera pas?

Les bonnes adresses

Voir toutes les adresses

Le magazine

FRC Mieux choisir - Numéro 105

Qui se soucie de nous? Pas les fabricants!

On connaît le nanoargent qui rend les sparadraps stériles et protège les chaussettes des mauvaises odeurs. On a déjà entendu que le noir de carbone sous sa forme nano offre meilleure vie aux pneus. Mais on est aussi conscient des effets délétères sur les bronches des particules fines lâchées dans l’air. Bref, la notion de nanomatériau a fait ces vingt dernières années un bout de chemin dans nos esprits. Cela reste pourtant assez vague et l’échelle à laquelle on se situe est moyennement claire, admettons-le.

Ce qu’on sait moins, voire qu’on ignore, c’est que ces substances à la taille de l’infini petit entrent dans des tonnes de produits de grande consommation, y compris dans la composition des aliments, des médicaments ou des cosmétiques. Or s’il est un point au sujet duquel le consommateur entend être rassuré, c’est bien le bénéfice que lui apporte ce qu’il ingère ou qu’il applique sur la peau. Pourtant, à quelques exceptions près, les emballages restent murés dans le silence. Et avec eux, nous voilà murés dans le doute et la crainte d’exposer notre santé à des dangers potentiels aux contours mal définis, faute d’information transparente.

FRC Mieux choisir

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre