Article : Autocollant

Publicité: c'est signé la Poste!

Les services de La Poste

2.11.2012, V.M./N.B.

Dans un tout-ménage, La Poste fait la promotion de son autocollant "Publicité OK!". Une initiative du géant jaune qui énerve beaucoup, particulièrement parmi les adhérents de la FRC. Notre fédération lutte depuis des années contre la pub indésirable.

Il y a quelques années, La Poste a lancé son autocollant “Publicité OK!”, sorte de contre-attaque aux autocollants anti-pub de la FRC. Jan Remmert, responsable marketing de PostMail, y allait de son argumentaire dans le journal du personnel La Poste, en octobre 2011: “Les Suisses déménagent souvent. Sur les 800 000 personnes qui changent de domicile chaque année, beaucoup héritent de l’autocollant collé par leurs prédécesseurs. La Poste a donc prévu une contre-offensive avec l’autocollant “Publicité OK!”, joint au set de déménagement et dont il suffit de recouvrir le précédent.”

Sauf que le géant jaune est passé à la vitesse supérieure: cette fois ce n’est plus dans un kit de déménagement, mais dans un tout-ménage que la Poste fait de la pub… pour la pub. En nous expliquant tous les avantages qu’il y a recevoir 22 kilos de dépliants par an dans sa boîte aux lettres, selon les calculs d’un de nos lecteurs (à lire dans FRC Mieux choisir no 47): d’abord, la pub permet “d’économiser de l’argent”; ensuite, elle nous permet “d’être informé”.

Enfin, elle nous surprend. Pas vraiment en fait, quand on sait – dixit Jan Remmert dans le même article – que la pub que La Poste distribue sur mandat de ses clients représente un revenu de 140 millions de francs par an. (voir le scan du tout-ménage de La Poste)

Râlons, puis agissons

Mais à défaut de surprendre, cette dernière initiative agace en tous cas beaucoup les adhérents de la FRC. Rappelons que notre fédération avait conclu un accord avec la Poste pour son propre autocollant “Non merci, pas de pub!”. Un accord pas remis en cause, mais “recouvert” d’un petit voile… argenté.

L’intention est claire: avec cette opération, La Poste essaie d’infléchir une tendance anti-pub assez irrésistible, puisque près de la moitié des Suisses (et 31% des postiers, toujours selon le journal du personnel de La Poste) ne veulent plus voir leur boîte à lait finir en fromage à pâte pressée, sous le poids des pubs…

On peut même s’amuser à retourner l’argument: avec cet autocollant, La Poste passe-t-elle désormais au régime de l’opt-in? Autrement dit, on pourrait croire qu’il faut désormais s’annoncer si on veut recevoir de la pub, la boîte à lettres étant épargnée dans le cas contraire…

On peut rêver. Mais pinçons-nous plutôt: à l’heure où le spam est interdit sur internet, où les appels indésirables deviennent légalement indésirés, à l’heure où on parle d’écologie, de préservation des forêts, comment ne pas s’offusquer devant les arguments simplistes de La Poste, qui n’ont que pour seul but d’accroître son bénéfice?

C’est pourquoi nous vous proposons d’agir en envoyant un courrier d’indignation à La Poste, à l’adresse suivante:

La Poste Suisse
Service à la clientèle
Viktoriastrasse 21
3030 Berne

Ou par courriel à l’adresse: serviceclientele@poste.ch

Et, comme nous le ferons, n’hésitez pas à joindre à votre envoi une photo de l’autocollant “Publicité OK!” apposé sur votre poubelle à papier, histoire d’envoyer un “signal fort” à La Poste!

Réagissez à cette news sur Facebook

Articles sur le même sujet

    Devenez membre

    Notre association tire sa force de ses membres

    • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
    • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
    • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
    Devenez membre