Manifestation FRC Vaud

Vous avez dit «durable»?

20.10.2020, Texte et photos: Laurence Remy / Le Repair Café de la FRC à Net'Léman a rencontré un joli succès.

Samedi 3 octobre, l'opération de nettoyage du Léman à Lausanne a permis à l'antenne vaudoise de la FRC de mener différentes missions de sensibilisation.

Samedi 3 octobre, le Village de Net’Léman animait la place de la Navigation à Ouchy-Lausanne. Net’Léman est une action de nettoyage des rives et des fonds du lac déclinée conjointement dans une quinzaine de secteurs sur toutes les berges, y compris en France, menée par l’Association de sauvegarde du Léman. Cette année, les quelques mille plongeurs et bénévoles ont récolté 3400 kilos d’objets hétéroclites…

Un événement auquel la FRC Vaud a répondu présente. Sur son stand: un Repair Café et une animation pour sensibiliser le public au gaspillage alimentaire.

Côté Repair Café, des jeunes étudiants de l’Ecole technique des métiers de Lausanne (ETML) se chargeaient des réparations aux côtés de leur professeur. Ces jeunes sont motivés par l’envie de se rendre utiles. Et ils ont été bien occupés tout au long de la journée!

Réparer plutôt que jeter, avec les étudiants de l’ETML.

Mais au fait, d’où vient le concept des Repair Cafés? Sophie Gigon Michaud, Secrétaire générale de notre association, présente pour l’occasion, explique qu’ils ont été lancés en Suisse par la FRC avant d’essaimer partout dans le pays. Avec ses consœurs alémanique et tessinoise, l’association a depuis développé une plate-forme nationale qui recense tous ces événements en parallèle de notre propre Agenda romand. En outre, la FRC met à disposition gratuitement un kit permettant à d’autres organisateurs de mettre sur pied des Repair Cafés avec son soutien et en profitant de son expérience. Le document est destiné à épauler les organisateurs dans leurs tâches et permet à de nouvelles initiatives de voir le jour.

 

L’équipe de la FRC à Net’léman, le 3 octobre 2020.

Tandis que les antennes cantonales de la FRC vont au devant du grand public, l’association s’engage aussi politiquement contre l’obsolescence programmée en déposant des motions au Parlement. On peut, selon Sophie Gigon Michaud, imaginer une TVA plus favorable sur les réparations d’objets, afin de soutenir les réparateurs professionnels ou des bons distribués à la population, afin d’inciter cette dernière à faire réparer plutôt que jeter.

Juste à côté des réparateurs, se trouvait le stand de La Manivelle. Vous n’avez plus l’usage d’un appareil ou une utilisation seulement épisodique d’un article? Ne les jetez surtout pas! Faites-en don à la bibliothèque d’objets. Cela permet de donner une deuxième vie aux choses et de limiter les achats et le gaspillage. A noter que La Manivelle existe aussi à Genève.

Faim d’économies

La lutte contre le gaspillage concerne également le rayon alimentaire, raison pour laquelle ce thème figurait aussi au programme du jour. Ce combat-là, la FRC le mène depuis de très nombreuses années. Virginie Caloz, chargée de projet à la FRC, proposait aux passants de participer à un quiz. Ce jeu incitait de façon ludique, à réfléchir à ces gestes quotidiens qui, mis bout à bout, conduisent au gaspillage des denrées. Saviez-vous par exemple qu’en Suisse, on gaspille 90 kilos de nourriture par habitant? Cela correspond à une dépense individuelle de 600 francs par an.

Le stand de SaveFood, dont la FRC est partenaire dans le cadre de l’actuelle campagne de sensibilisation, était également présent à Ouchy. Les passants sont repartis avec de nombreuses astuces sur la conservation des aliments, des références de recettes originales pour accommoder les fruits et légumes qui ont séjourné trop longtemps au frigo. Les gestes simples pour gaspiller moins au quotidien sont aussi à retrouver dans notre dossier web.

Une deuxième vie, c’est réparer plutôt que jeter, faire circuler les objets, mais aussi être attentif à la façon de faire ses courses, ranger son frigo ou cuisiner des aliments qui ont pris un coup de vieux… Autant d’actions concrètes et citoyennes qui limitent le gaspillage des ressources et préservent l’environnement.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre