S'inscrire à la lettre FRC
S'inscrire à la lettre FRC

Bien manger

Une alimentation adaptée à chaque âge

Construire des repas équilibrés

18.4.2017

Nourrissons, adolescents en pleine croissance, personnes âgées…les besoins alimentaires varient selon l’âge de chacun.

Enfants et adolescents

Les enfants et adolescents ont besoin d’une alimentation diversifiée, riche en nutriments vitaux. Les quantités doivent être adaptées à leur âge, à leur taille et à leur niveau d’activité physique. Sans oublier leur appétit, qui peut varier selon les phases de croissance.

Une attention particulière doit être portée aux aliments sucrés et salés, aux packagings colorés et attrayants. Ces produits addictifs incitent au grignotage. Cumulée à un manque d’activité physique, leur consommation excessive peut conduire au surpoids, voire à l’obésité, dont les cas se multiplient chez les plus jeunes.

L’adolescence est parfois marquée par les premiers régimes qui peuvent mener à des troubles alimentaires profonds. Prendre des repas familiaux équilibrés, savoir écouter sa faim et pratiquer une activité physique régulière constituent autant de bonnes habitudes qui permettent d’éviter les écueils.

 

Seniors

Les besoins nutritionnels évoluent peu avec l’âge. Une alimentation équilibrée associée à une activité physique, modérée mais régulière, contribue à maintenir la masse musculaire et osseuse. Il convient cependant de restreindre l’apport calorique afin de compenser la diminution des dépenses énergétiques.

Les besoins en protéines augmentent légèrement avec l’âge et leur apport sera idéalement réparti tout au long de la journée. Sans oublier de combler les besoins en vitamine D ainsi qu’en calcium, que l’on trouve dans les produits laitiers.

L’achat d’aliments se fait par petites quantités mais très régulièrement soit plusieurs fois par semaine. Du côté culinaire, les fines herbes et les épices aident à rendre les plats plus savoureux tout en limitant les ajouts de sel.

Enfin, en cas de fatigue ou de manque d’envie de cuisiner, les soupes prêtes à l’emploi et les légumes surgelés complétés par un apport protéique constituent un repas sain.

 

Pour aller plus loin

Alimentation

Aliments pour bébé: des allégations qui jouent sur l’émotionnel

La carotte qui aide à voir dans l’obscurité ou la cannelle qui soigne la toux: certaines préparations pour bébé sont bien farfelues.

 

Cuisinez malin! Recettes alléchantes pour petits (et grands)

Des repas bons pour la santé et pour la planète et plébiscités par des enfants? Une idée genevoise bouscule les a priori d’adultes.

 

Dossier: alimentation et marketing des enfants

De l’art d’emballer les enfants

Dans les étalages, les produits ciblés pour les enfants promeuvent une alimentation très sucrée et salée, avec peu de fruits et de légumes. Exactement le contraire d’une nourriture équilibrée, comme le démontre notre enquête.

 

Mieux décrypter

Zoom sur la soupe en sachet

L’hiver joue les prolongations? Allez, une bonne soupe. «Mais celle aux pommes de terre à la provençale me paraît jouer sur les mots», signale un Neuchâtelois.

 

Tromperies alimentaires

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)