Journée du 15 mars

La rue, un terrain pour les revendications de la FRC

20.3.2018, Laurence Remy

Des bénévoles ont profité de la journée internationale des droits des consommateurs pour distribuer des tracts dans la rue. Leur but: réagir sur la nouvelle campagne de publicité de Migros et sensibiliser les passants à une série de gestes et de méthodes sur lesquels le géant orange peut mieux faire.

Le 15 mars marque la journée internationale des droits des consommateurs. Une façon de montrer que les consommateurs n’ont pas seulement le droit d’acheter, mais aussi celui de se déterminer en connaissance de cause. C’est pourquoi la FRC s’est mobilisée et a organisé une action de sensibilisation dans la rue, à proximité des magasins Migros. Le plus gros distributeur de Suisse ne cesse de déclarer dans une grande campagne de publicité qu’il «appartient à tout le monde». Dès lors, la FRC a eu l’idée d’attirer l’attention sur ce qu’un propriétaire potentiel est en droit d’attendre et de revendiquer. L’occasion de diffuser un flyer avec les exigences suivantes:

  • Que Migros indique la provenance des produits et affiche un étiquetage nutritionnel clair
  • Que Migros réduise les emballages
  • Que Migros s’engage pour la protection des données de ses clients
  • Que Migros paie les producteurs de lait au prix juste
  • Que Migros se rappelle que la santé n’est pas un marché comme un autre
  • Que Migros se batte pour des prix bas et non pour des marges élevées.

Par ce jeudi pluvieux, Marc et Guy, tous deux bénévoles à la FRC Vaud, ont courageusement affronté la météo pour distribuer leurs flyers devant l’entrée principale du centre commercial Métropole 2000, à Lausanne. L’activité n’a pas été de tout repos mais a permis d’échanger avec les passants. Les plus pressés et néanmoins intéressés par l’action ont préféré apporter leur soutien en remplissant un formulaire en ligne. Quelques-uns ont pris machinalement le papillon, d’autres enfin se sont arrêtés pour poser des questions. Une bénévole a engagé la conversation avec un concierge qui utilise sa fonction pour sensibiliser «ses» locataires à des questions citoyennes. Il a pris le papillon, promettant de le mettre bien en vue dans l’allée de son immeuble. Un enthousiasme communicatif qui fait plaisir! Une femme a également pris le temps de bavarder quelques minutes, suivie par une autre, puis un homme… Le temps est passé vite, il était déjà temps de rentrer.

Au final, cette opération a rencontré beaucoup d’intérêt, les consommateurs se désolant, voire s’indignant à l’évocation de toutes les astuces déployées par les industriels et les grands distributeurs pour dissimuler des informations déterminantes pour choisir des produits en toute connaissance de cause. A ce propos, il n’est pas trop tard pour soutenir ces revendications, à travers notre formulaire à signer en ligne.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre