111

Edito – Septembre 2018

4.9.2018, Laurence Julliard

Contrer une attitude scandaleuse

Les animaux de compagnie font partie de la famille; les chats en sont des membres à part entière dans un foyer sur trois. Les nourrir sainement, c’est leur témoigner de l’amour, tout comme les câliner, les brosser. D’ailleurs, le marché de l’alimentation animale, florissant et en pleine croissance, a bien su exploiter cette dimension fortement émotionnelle. Sauf que la FRC peut l’affirmer résultats à l’appui: lorsque le propriétaire recourt aux préparations industrielles sèches, cela revient aussi à les empoisonner, lentement et sûrement! Un constat sans appel, qui plonge les amis des bêtes dans le plus grand désarroi.

Notre test comparatif sur quinze variétés de croquettes, allant du premier prix au haut de gamme, montre des taux anormalement élevés de substances nocives pour leur organisme. D’acrylamide d’abord, une molécule développée en chauffant l’aliment à haute température, provoquant à la longue des cancers. Sur ce point, pas un échantillon n’en est exempt. De mycotoxines ensuite, des champignons résultant de moisissures qui agissent comme autant de poisons dans le produit final. De sel enfin, si richement dosé que des maladies rénales et thyroïdiennes en découlent, forcément. Consternant. Et la facture vétérinaire qui va avec est évidemment pour le consommateur. Affligeant.

Ce test qui cible les composants indésirables dans les croquettes pour animaux est une première, en Suisse comme à l’international. Et ses conclusions scandaleuses appellent à la mobilisation sur tous les fronts. Informés de nos résultats, des parlementaires romands, membres de l’Intergroupe latin Consommation, vont déposer divers objets à Berne. Le député neuchâtelois Didier Berberat ouvrira les feux au Conseil des Etats lors de la session d’automne. Nos associations soeurs du Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) sont, elles aussi, mises au parfum. Et la suite? Prévenir l’opinion publique, pousser les fabricants à changer leurs pratiques, interpeller les politiques pour qu’un cadre réglementaire soit posé. Car si les résultats de notre laboratoire concernent les chats, il y a fort à parier que les conclusions soient du même tonneau pour les chiens (ou pour toute autre espèce), dont le régime est à base de céréales. Qui dit procédés de fabrication similaires laisse croire à des valeurs comparables.

Une fois le désarroi passé, la question est de savoir comment réagir en tant que propriétaire responsable et désormais informé. Globule, Misha, Lotus, Pompon ou Nana sont des êtres délicats, malheureusement fidèles à leur marque. Allez leur expliquer que leur gamelle si appétissante au premier abord les rendra silencieusement malades! Nous vous proposons tout de même quelques options alternatives à essayer en bonus web. Une mesure provisoire qui ne saurait épargner aux fabricants une remise en question pour qu’ils améliorent la qualité nutritive de leurs recettes. Tous les membres de la famille ont le droit de ne pas vivre que d’amour et d’eau fraîche.

Agissez, vous aussi! frc.ch/croquettes

Sommaire

04 | Zoom
06 | Actualité
06 | High-tech: lumière bleue – vade retro, satana
07 | Tourisme: WorldVenture – le rêve était trop beau
08 | Faillite: pas sûr que le client y retrouve ses billets
09 | Financement participatif – nouveaux débouchés pour les paysans et artisans
10 | Obsolescence programmée – la courte vie d’un smartphone
11 | Swisscom – un cadeau payant pour l’abonné
12 | Croquettes – la gamelle qui rend le chat malade
16 | Au quotidien
16 | Electricité – au-delà des écogestes – Jeans challenge relevé!
18 | Assurance-maladie – le courtier aux mauvaises pratiques
19 | De particulier à particulier – vendre, mais à quelles conditions?
23 | Testés pour nous
24 | Planète frc
24 | La réflexion de…
25 | Nos combats
26 | La FRC vous répond
28 | La FRC vous défend
29 | Dans votre région
30 | A vous la parole

Lire FRC Mieux Choisir 111 au format e-paper

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre