Dans la peau d'un testeur

Bulle: compote et pomme d’amour

Dans la peau d’un testeur

13.12.2017, Aude Haenni / Tout au long du salon, les consommateurs avaient l'occasion d'évaluer différentes compotes de pommes.

Après avoir fait étape à Neuchâtel et à Courtemelon, le stand de la FRC s’est arrêté à Bulle pour mettre les papilles des Fribourgeois, et des gourmands en quête d’authenticité, à contribution.

Au sein du Salon Suisse Goûts et Terroirs, ce ne sont pas moins de 431 testeurs qui ont évalué les compotes de pommes, avec leur texture, leur odeur, leur goût, propres à chacune d’entre elles. «Les personnes sont étonnées des différences entre chacune d’entre elles», souligne Sylvie, bénévole. Pascal, qui a lui aussi donné de son temps sur le terrain, est quelque peu surpris des réactions. «Les gens ne reconnaissent plus le goût des choses… Là, on a pu voir que le public apprécie énormément ce qui est sucré». Les compotes de pommes moins douces n’ont effectivement pas fait l’unanimité auprès des testeurs.

Tout au long du salon, les consommateurs avaient l’occasion de goûter à différentes compotes de pommes: l’odeur, la texture et le goût étaient évalués.

Désormais, il ne reste plus qu’à attendre les résultats complets, qui nous révèleront quels produits ont fait leurs preuves en matière d’ingrédients! Car si l’aspect est important, cette facette-ci l’est d’autant plus… Les résultats de ces tests grandeur nature menés durant tout l’automne par la FRC seront publiés dans FRC Mieux Choisir n°105, dont la sortie est agendée au 6 février.

A noter encore que la pétition «Je veux savoir ce que je mange» a, à Bulle aussi, fait un carton. « Tout le monde est conscient qu’il est nécessaire de connaître la provenance des produits », fait remarquer Pascal

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre