Repair Café

Acteurs de premier plan

1.10.2018, Texte et photos: Serge Maillard

En collaboration avec la Coopérative romande de sensibilisation à la gestion des déchets (Cosedec), le magasin La Bonne Combine et le quotidien Le Temps, la FRC a pris part active au bon déroulement du Repair Café à La Datcha de Lausanne de septembre.

Ce n’est pas du cinéma!

Repair Café: un nom qui rappelle un film culte, pour une démarche qui ne l’est pas moins. En ces temps climatiquement troublés qui questionnent, la conscientisation de chacun – de concert avec d’autres actions informelles, sociales et politiques – permet à chacun de contribuer à une planète plus durable. Voilà, de fait, la merveilleuse raison d’être des Repair Cafés. Sans compter leurs attraits humains – de formidables échanges – et économiques. Ils sont en effet gratuits et n’engagent que la générosité!

Le décor, les acteurs

Nous voilà donc en ce samedi ensoleillé de septembre 2018, entourés de la bienveillance et du savoir-faire de spécialistes bénévoles qui œuvrent à un monde moins consumériste et d’échanges plus humains, en offrant à une cinquantaine de visiteurs, compétences, conseils, dialogue et, pratiquement une fois sur deux, une solution au problème rencontré.

Le bon scénario

Dans ce microcosme, les thèmes se déclinent en six domaines: petit électroménager, couture et textiles, informatique, imprimantes et fax, audio et vidéo et, last but not least, relieuse artisanale.

Voilà autant d’appareils défectueux, d’objets altérés, abîmés qui viendront ici recouvrer vie et fonctionnalité: une machine à pain ne pétrissant plus, un vieil album photo «en miettes», un mixeur récalcitrant, un récepteur radio muet, une lampe plongée dans le noir, un laptop anémique, un Fairphone silencieux, un sac à dos déchiré, une platine tourne-disques paresseuse, et tant d’autres objets qui semblaient, de prime abord, destinés à la casse…

Happy end

Quelle qu’ait été l’issue de la visite, chaque participant aura trouvé ici de quoi repartir satisfait: avec un objet en état ou, à défaut, le sentiment d’avoir œuvré pour préserver les générations futures. Le plaisir aussi d’avoir fait des rencontres enrichissantes, nourries, d’avoir appris de cas en cas l’existence de solutions simples, économiques et efficaces!

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre