Article: Sécurité

Où faire voler un drone ?

13.12.2016, Sandra Imsand / shutterstock.com /Halfpoint

Les limitations sont assez strictes concernant l’utilisation de ces engins.

En avril 2016, un avion reliant Genève à Londres aurait été percuté par un drone en phase d’atterrissage. Sans dégâts. L’incident a néanmoins permis de mettre en évidence les problèmes de sécurité qui entourent ces objets.

La Suisse compte 20 000 drones en circulation. Leur utilisation est régie par l’Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales, au même titre que les avions de modélisme. Le texte précise que ces engins ne nécessitent pas d’autorisation, à condition que le propriétaire garde un contact visuel. Malheureusement, beaucoup d’utilisateurs se cantonnent à cet aspect. Pis, beaucoup de vendeurs aussi.

Or l’ordonnance prévoit d’autres mesures. Il est en effet défendu d’utiliser un drone à moins de 5 kilomètres d’une piste d’aviation. Limitation contraignante au vu du nombre d’aérodromes en Suisse romande! Il est aussi interdit de voler à moins de 100 mètres d’un rassemblement en plein air. Par ailleurs, l’utilisateur doit souscrire à une assurance RC couvrant au moins un million de francs.

Les cantons ont leurs propres limitations. Pas de survol de la voie publique sans autorisation. Et l’accent est mis sur la protection de la sphère privée. Car le drone est souvent équipé d’un appareil photo. Des images peuvent donc être prises à son insu. Mais sachez qu’il est possible de porter plainte. Donc, à moins d’avoir une vaste propriété éloignée des voisins, des aéroports et des routes, difficile de se plier aux règles… D’autant que la loi prévoit jusqu’à 20 000 francs d’amende.

Pratique

Une carte interactive des aérodromes 

Cliquez sur l'image pour afficher la carte

Cliquez sur l’image pour afficher la carte

En 2016, deux pilotes de ligne en approche des aéroports de Bâle et de Zurich ont eu de grosses frayeurs en observant un drone à proximité immédiate de leur avion. Pour éviter tout accident, et parce qu’un amateur d’aéronefs ne sait pas toujours qu’il se trouve dans une zone interdite et dangereuse, l’Office fédéral de l’aviation civile a établi avec l’aide de swisstopo une carte recensant tous les aérodromes et le périmètre de 5 kilomètres autour de ceux-ci. Un seul clin d’œil permet de réaliser que l’espace de jeu des drones est fortement réduit. Une carte interactive pratique et utile, également disponible dans l’application Swiss Map Mobile.

Mise à jour du 13.12.2016

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre