Article : Transport aérien

Mes bagages se font la malle à l’aéroport

Vol annulé ou retardé: quels sont vos droits?

10.5.2016

L'avion était dans les temps, le soleil au rendez-vous. Pas les bagages. Quelles précautions et quels recours?



Plusieurs précautions doivent être prises pour éviter désillusions et conséquences financières désagréables. Suivez le guide!

Lors du bouclement des valises, il est impératif d’apporter une attention toute particulière aux dimensions et au poids total de celles-ci, mais aussi à la nature de leur contenu (Cf l’encadré intitulé ” nos conseils”). Les règles applicables, disponibles dans les conditions générales de transport, diffèrent suivant que le bagage est mis en soute ou pris en cabine. Négliger ces aspects, c’est s’exposer à de très mauvaises surprises, le personnel étant très souvent intraitable à ce propos.

Procédure à suivre

Lors d’un retard, d’une perte ou d’une déprédation de bagages, il faut respecter une certaine procédure, au risque de se voir déchu de ses droits:

1) Déposer une réclamation écrite auprès du transporteur en y annexant l’attestation préalablement procurée au guichet bagages de l’aéroport:

  • En cas de déprédation d’un bagage enregistré, dans un délai de sept jours, à compter de la restitution des bagages
  • En cas de retard dans l’acheminement, dans un délai maximal de vingt et un jours, à compter du jour où les bagages ont été mis à sa disposition.
  • En cas de perte reconnus par le transporteur, dans un délai de sept jours, à compter de la date à laquelle ils auraient dû arriver

2) Chiffrer la perte et y joindre les justificatifs y relatifs (ticket de caisse, factures, relevés…).

La Convention de Montreal, ratifiée par la Suisse et l’Union européenne, prévoit une indemnisation maximale de 1131 DTS (droits de tirage spéciaux) par passager (en mars 2017, 1 DTS équivalait à 1fr.36, soit au maximum 1536 francs). La responsabilité des compagnies n’est toutefois pas engagée si elles ont pris toutes les mesures raisonnables pour éviter le préjudice ou s’il était impossible de les prendre. Certaines compagnies non européennes ne sont pas soumises à la Convention de Montreal, mais à celle antérieure de Varsovie qui prévoit une indemnisation d’environ 17 DTS  par kilo (en mars 2017: 23 francs).

3) En cas de besoin d’articles de première nécessité et de vêtements de rechange, suite à problème avec votre bagage loin de votre domicile, renseignez-vous auprès de la compagnie, laquelle vous fournira un kit de première nécessité ou vous remboursera les frais raisonnables liés à de tels achats, sur présentation des justificatifs.

4) Si vous ne trouvez pas d’accord, vous avez la possibilité de contacter soit le médiateur de la branche des voyages ou l’autorité nationale étrangère compétente. Il se peut aussi que votre assurance ménage ou voyage intervienne à la place ou en complément du transporteur.

Pour les membres

Retrouvez toutes les questions concernant les bagages et transports dans notre base de données de Questions – Réponses et nos lettres modèles prêtes à l’emploi.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre