Article : Vêtement

Le vide-dressing en mode Covid

En matière de vêtements, la FRC vous va comme un gant

16.3.2021, Aude Haenni

Sites et applications ont remplacé les boutiques de seconde main et les Bourses aux habits. Comparatif.



Vinted – et ses 37 millions de membres –, Once Again, Prêt à Changer, Sellpy, et tant d’autres: le vide-dressing en mode digital prolifère aux quatre coins de la planète. Et en Suisse? «On a l’impression que la vision de la seconde main est plutôt négative, font remarquer Léa Palazon et Alicia Curchod, alors qu’il n’y a aucun souci à vendre ou acheter un pull qui a déjà été porté! Notre objectif est de reconsidérer la fripe, de faire évoluer les mentalités en promouvant cette économie circulaire.» Le 1er mars dernier, les deux Genevoises ont ainsi lancé Frippie, «un joli site qui donne envie» et qui cache un véritable challenge informatique, s’engouffrant dans les propositions helvétiques – qui se comptent sur les doigts d’une main.

Esthétique et créativité mises à part, facilité d’utilisation, transparence et confiance, frais de commission et de port, sont autant de paramètres qui feront que le vendeur privilégiera telle ou telle plate-forme. Notre comparatif vous permet de vider vos armoires. A vos claviers!

Tableau comparatif en PDF

Fiches détaillées

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre