Article : Parasites

Idées reçues et préjugés sur les poux

Rentrée des classes

9.10.2013, Laurence Julliard

L’automne est la saison de prédilection des poux.

FAUX I Il n’y a pas de saison pour en attraper, mais c’est généralement à la rentrée scolaire que le corps enseignant et éducatif, vigilant à ce problème de santé publique, signale des cas et rend les parents attentifs.

Loin du cuir chevelu, les poux meurent.

VRAI I Les poux se nourrissent à la racine du cheveu. S’ils en sont éloignés, ils n’ont aucune chance de survie. Dans la même veine, le fait de trouver des lentes (leurs œufs) à plus d’un demi-centimètre du crâne n’a rien d’alarmant car elles sont mortes.

Les cabines d’essayage des magasins, les casiers de vêtements des salles de sport ou de piscine, les douches et toilettes publiques seraient des nids à poux.

FAUX I Les poux se transmettent par contact de tête à tête. Ils ne sautent pas, ne volent pas, au contraire ils s’accrochent fermement à la fibre capillaire. Les principaux vecteurs de transmission sont donc le prêt de brosses à cheveux ou de peignes, d’élastiques et des chouchous (pour les filles), de casquettes, voire d’écharpes, mais aussi les câlins ou les petits secrets qu’on se susurre à l’oreille. Si les jeunes enfants sont davantage concernés que les adultes, c’est justement dû à la nature de leurs jeux, de contact.

Le chlore des piscines et l’eau de mer tuent les poux.

FAUX I Les poux ne savent pas nager mais ils résistent à la noyade! Ils peuvent survivre jusqu’à 18h d’immersion, soit bien au-delà d’un bain prolongé. Raison pour laquelle aussi, un simple shampoing courant ne peut suffire à les éliminer. Quel que soit le mode de traitement anti-poux choisi, il doit se faire sur cheveux secs.

Les produits à base de goudron sont les meilleurs.

FAUX I Ils sont à bannir, car dangereux pour la santé. Quant aux insecticides, ce sont des produits chimiques qui ont des effets secondaires et se déversent dans les eaux usées. Parmi les recettes de grand-mère, tout n’est pas bon à prendre non plus.

Laisser les objets à l’air libre est aussi efficace que les enfermer dans un sac plastique.

VRAI I Les poux qui s’invitent à la maison, c’est la poisse, certes, mais inutile de trop en faire. Aussi, laisser les objets à l’air libre durant 48h est une solution valable, pour autant qu’ils ne restent pas à portée de main des enfants… Tous les cantons ne donnent pas forcément exactement les mêmes recommandations (laisser les objets à l’air libre, au congélateur, dans un sac plastique…), fédéralisme oblige, mais le but est identique : tuer les poux en les privant de nourriture.

Le dépistage est inutile, il faut attendre que la tête gratte.

VRAI ET FAUX I La tête peut gratter sans qu’on ait des poux… ou ne pas gratter alors qu’on en a! Le plus simple est d’être attentif dès que l’entourage mentionne un cas et de procéder à une petite inspection une fois par semaine. Inutile d’envisager un traitement préventif, les produits du commerce étant peu efficaces sur les lentes. En revanche, au premier pou décelé, appliquer un après-shampoing sur cheveux secs et renouveler l’opération une semaine après si le doute persiste.

En se rasant la tête, on éradique les poux.

VRAI MAIS… I Techniquement utile, le geste est terriblement stigmatisant (honte et maladie). On peut donc aisément s’en passer, avec un tant soit peu de discipline dans le peignage des têtes.

Si on a des poux, c’est par manque d’hygiène.

FAUX I Les poux de tête ont beau être des parasites, ils aiment les cheveux propres et ne véhiculent aucune maladie! Cette idée reçue sur la propreté date d’un temps reculé où la Santé publique se chargeait de se débarrasser des «pouilleux», une population miséreuse et sale. Il n’y a pas d’amalgame à faire avec les poux de corps, qui sont, eux, liés à un manque d’hygiène et relèvent d’une pathologie adulte.

Avoir des poux, c’est honteux.

ARCHI FAUX I Les réactions sont généralement en décalage avec les conséquences, bénignes sur la santé. La première mesure de prévention passe par la parole: informer l’enseignant, l’éducatrice, l’entourage pour inciter à la vigilance… et traiter uniquement en cas de nécessité. Mais quoi qu’il en soit, se cloîtrer chez soi est inutile!

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
28.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
29.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
30.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
01.11.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)