Article : Consommation durable

Antigaspi: vieux jouets, nouvelle vie

15.12.2020, Laurence Julliard / Comme en stylisme, on crée son "moodboard". On laisse germer les idées qui vont définir le style du nouvel objet ou celui de la pièce à décorer. Photo: shutterstock.com

L’upcycling, c’est l’art de valoriser un objet. Parfois, on le détourne de sa fonction première. Toujours, on l’embellit. Et surtout, on jette moins.



Décembre et janvier sont des mois où l’on s’affaire souvent pas mal dans la chambre des enfants: il s’agit de faire de la place avant ou après Noël pour que les nouveaux cadeaux remplacent les anciens jouets. Le tri est une chose, c’en est une autre de savoir à quoi on destine ce dont on veut se séparer. En toute bonne conscience.

La première option consiste évidemment à vendre les objets en bon état via une bourse aux jouets, un site de petites annonces ou sur les réseaux sociaux. L’opération est chronophage, pas forcément rentable. Mais elle a un atout non négligeable: la séparation sera plus facile si l’enfant gagne quelques pièces à mettre dans la tirelire durant l’opération de désencombrement.

La deuxième option, c’est de donner. Aux enfants de l’entourage, à une ludothèque, à une structure institutionnelle ou caritative, etc. Les lieux ne manquent pas, les actions solidaires ponctuelles non plus. Certains sites fournissent de bons plans. Petite astuce néanmoins: on se renseigne au préalable sur l’inventaire des jouets réellement repris… sous peine que le tri effectué ne finisse à la benne malgré tout, jeté par les suivants qui croulent sous la masse. Lire notre articles sur les peluches.

L’art de la récup’

La troisième option, c’est de se lancer dans le détournement d’objets en mode do it yourself. Plus personne n’ignore tout ce qu’on peut faire d’une palette de transport: Antigaspi Vieux jouets, nouvelle vie siège, table, étagère, jardinière, sommier ou tête de lit, porte-manteau, les déclinaisons sont infinies. Là, c’est pareil: en tapant «upcycling jouets» sur Instagram et Pinterest, l’on découvre un monde enchanté et enchanteur de jolies choses à réaliser avec de vieux jouets – mais pourquoi pas aussi des vêtements – dont on peine à se séparer. Il suffit parfois d’un simple pistolet à colle, d’un spray de peinture et de quelques bouts de ficelle pour s’inventer de nouvelles merveilles. Voir notre dossier do it yourself.

Idées à foison

Le fauteuil peluches? C’est cosy, et le meuble se transforme en doudou géant dans lequel se lover. Il appelle à la régression, même chez les plus grands! On ose l’avouer, certaines de la rédaction rêvent de mettre en application le tutoriel proposé par jesus-sauvage.com (si si, ça ne s’invente pas!). Les Lego, eux, font une mangeoire à oiseaux qui égaie le gris de l’hiver. Les petites voitures rangées au cordeau sur une toile vierge deviennent tableau et les gros camions se transforment en jardinière à aromatiques ou à plantes grasses. Les Playmobil ou autres figurines se transforment en boutons de tiroir, patères de vestiaire, serre-livres, décoration de boîtes de rangement. Planche de surf ou de skate, balançoire portent les livres de manière originale. Et toutes ces idées mettent vie, design et couleur dans la déco intérieure.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre